AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Livre] L’escrime selon Talhoffer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:08

LIVRE D’ESCRIME DE TALHOFFER
DE L’AN 1467.
INTRODUCTION
DÉVELOPPEMENT DE L’ESCRIME
AU XVe ET AU XVIe SIÈCLES.


I. Longue épée (espadon). Planche 1 à 67.
II. Combats dans la lice avec la lance (la pique) et l’épée, en armure complète. Planche 68 à 73.
III. Longue épée (espadon). Planche 74 à 78.
IV. Hache d’armes. Planche 79 à 103.
V. Bouclier et massue. Planche 104 à 127.
VI. Bouclier et Epée. Planche 128 à 150.
VII. Bouclier. Planche 151 à 164.
VIII. Boucliers évidés et à pointes. Planche 165 à 169.
IX. Poignard (Dague). Planche 170 à 190.
X. Lutte. Planche 190 à 221.
XI. Couteau (Messer) Planche 223 à 230.
XII. Couteau (Messer) et petit bouclier. Planche 231 à 239.
XIII. Un contre deux. Planche 240 à 241.
XIV. Combats entre homme et femme. Planche 242 à 250.
XV. Combats à l’épée à cheval. Planche 251 à 260.
XVI. Lutte à cheval. Planche 261 à 264.
XVII. Combats à cheval avec la pique et l’épée. Planche 265 à 266.
XVIII. Combats à cheval avec l’arbalète contre la pique. Planche 267 à 270.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:09

I. Longue épée (espadon)


1. Oberhow. Underhow .
1. Taille haute. - Taille basse.


2. Sturtzhow. - Wechsselhow.
2. Estocade. - Changement d’estoc.


3. Zorn ortt Irn dröw. - Aber oberhout.
3. Menace de l’estoc. - Applique de nouveau une taille haute.


4. Das lang Zorn ortt. - Darfûr ist das geschrenckt ortt.
4. Le long estoc. - Au contraire l'estoc raccourci.


5. Der fry How Von Tach. - Darus das halsfahen mach.
5. Taille libre haute. -l'adversaire applique la taille vers le cou.


6. Arn trnderen blosz. - ouch am underen blosz.
6. Contre la partie inférieure découverte. -Aussi contre la partie inférieure découverte.


7. Ain schwert niemen.
7. Saisir l’épée avec le bras.


8. Ain zu legen oder eekomen.
8. Application de la lame, ou prévenir avec la taille.



9. Linck gen rechten das must Starck vechten.
9. Le tireur de gauche doit combattre fortement contre le tireur de droite.


10. Ain fryes ortt. - Das gayszlen.
10. Estoc franc. - Coup rapide avec la lame.



11. Usz dem anbinden hinwegstoszen hinter dem Elbogen vassen.
11. Repousser hors de l’engagement et saisir le haut du bras.



12. Usz dem fryen ortt Inlouffen und Tretten in der buch.
12. S’avancer avec un estoc franc, et frapper du pied au ventre.



13. Zwey ober ortt.
13. Deux estocs hauts.



14. Die zwo underen blosz.
14. Deux découvertes inférieures.



15. Das wegbinden oder Hinder binden.
15. Dérober la lame (prendre la défensive).



16. Das gryffen über die Iszny Portt. - Die yszni Port. 16. Attaque contre le coup de taille. - Coup de taille.


17. Den Oberhaw erliegcn vnd In die arm slahen.
17. Feindre un coup de taille haute et frapper au bras.



18. Der das geschrenckt ortt macht. - Der hout von tach.
18. Il assène l’estoc raccourci. - Il frappe d’en haut.



19. Krum uff behend - Das ort wider wend.
19. L’oblique rapide en haut. - Tourne la pointe en parade.



20. Hie ist die krum volbracht.
20. Le coup oblique est donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:10


21. Der gryfft nach der vnderen blosz - der schnit von oben daryn.
21. Il attaque la découverte inférieure. - Coup de taille d’en haut en parade.



22. Die arbeit im krieg.
22. Combat en mesure serrée.


23. Die geschrenckt schwechin. - Der stat in der Hut.
23. La faiblesse raccourcie. - Il est en garde.



24. Ain überfallen.
24. Assaut (attaque vive et soudaine à mesure serrée).



25. Stand beid In der Hut.
25. Sont tous deux en garde.


26. Ain gewauppet Infallen vnd swert niemen.
26. Avance à l’épée en tenant la lame, et saisit l’épée de l’adversaire sous le bras.



27. Der staut fry Im ort. - Der hout linck über das ort.
27. Se tient en estoc franc. - Il frappe à gauche au-dessus de la pointe.



28. Usz dem oberhow gewallen In das gewauppet ort.
28. Il passe de la taille haute à l’endroit capitonné. (Voir planche 26.)



29. Vsz den anbinden übergryffen und werfen.
29. Passer de l’engagement sur la lame et lutte.



30. Vsz den anbinden aber ain vahen mit gewalt.
30. Passer de nouveau de l’engagement à la lutte. A droite l’écusson avec la date 1467.



31.Vsz den anbinden geuallen Jn die vndere ort.
31. Passer de l’engagement à l’estoc bas.



32. Vsz dem anbinden stossen hinweg by den Elbogen
32. Repousser de l’engagement avec le coude.



33. Der mortschlag.
33. Le coup de mort (coup avec la poignée).


34. Der wurff vsz dem ortschlag.
34. La lutte après le coup de mort (coup de mort?).


35. Vsz dem fryen How geuallen In das gewauppet ort.
35. Passer de la taille franche à l’endroit capitonné (v. planche 26).



36. Vsz dem schilher geuaflen In das gewauppet ort.
36. Passer de la taille oblique à l’endroit capitonné (v. planche 26).



37. Vsz dem Tunrschlag Ain werffen. - Vsz dem dunrschlag ain Ryszen.
37. Rejeter du coup de tonnerre. - Echapper au coup de tonnerre (avec la garde de parade).


38. Nach dem Ryszcn der stos In das antlitz.
38. Après le dégagement, l’estoc au visage.



39. Das brentschirn. - Oder das anbinden Im kurtzenSchwert.
39. Engagement des lames avec pression. - Ou bien engager à l’épée courte.



40. Vsz dem anbinden Im kurtzen schwert.....
40. Sortir de l’engagement à l’épée courte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:10


41. Vsz dem brentschüren ein leinen. uff den Elbogen.
41. Hors de l’engagement (v. planche 39), s’appuyer sur le coude.



42. Ain Nolstand für dem Stich oben vnd vnden.
42. Position, garde forcée contre l’estoc supérieur et inférieur.



43. Ain gedreng darus Arbaiten.
43. Assaut, ensuite combat rapproché.



44. Ain hefften 1n Hentschuch.
44. Estoc à la main.


45. Ain Hefften In fus.
45. Estoc au pied.



46. Vom anbinden ain Ryszen by der knüw kelen.
46. Quitter l’engagement et entraîner (avec la garde de parade) au jarret.



47. Den mordstraich erlogen vnd schlahen 1n den schenckel.
47. Feindre le coup de mort (coup avec la poignée) et frapper à la cuisse.



48. Vsz dem anbinden ain Halssryszen.
48. Après l’engagement entraîner par le cou.



49. Hie hand sie die swert begriffen.
49. Ils se saisissent mutuellement les épées (vers la pointe).



50. Ain schwert niemen.
50. Retenir l’épée ennemie.


51. Schwert wechszlen.
51. Changer d’épée. (S’emparer de l’épée ennemie.)



52. Aber ain suchen. - Der wil stossenvnd Ryszen.
52. Prendre une garde défensive dans une intention offensive. - Il veut frapper et se dégager.



53. Hie ist der mordtstraich versetzt vnd ryszt 1n by dem Hals.
53. Le coup de mort est paré et il l'entraîne par le cou.



54. Vsz dem brentschiren ain ynschlieszenn.
54. Après l’engagement (v. pl. 39) il le tient serré par le bras.



55. Vsz dem swert vassen so würffs baide vondir vnd vollend.
55. après avoir saisi l’épée, jette-les toutes deux loin de toi et achève.



56. Vom dem mordtstraich das umb keren.
56. Contre le coup de mort le renversement (de l’arme).



57. Der Bruch üiber das vmkern.
57. La défense (rupture, on brise, on déjoue l’attaque) contre le renversement.



58. Vsz dem Mordtstreich von Im louffen vnd stoszen vnd wider schlahen vnd ryszen.
58. Après le coup de mort partir à la course, coup d’estoc, puis coup de poignée et entraîner avec la garde de parade.


59. Vsz dem swert begryffen durch sckluppffen.
59. Après avoir saisi la lame s’esquiver.



60. Vsz den brentschirn ain schlieszen vnd werffen.
60. Après l’engagement (voir pl. 39) tenir l’autre enfermé et renverser.



61. Der staut für stich vnd Straich. - Der staut verkert für Stich vnd Streich.
61. il est à couvert de l’estoc et de la taille. - Il est en défense contre estoc et taille.


62. Aber ain schwert niemen.
62. Encore une attaque à l’épée.


63. Der will schlahenn. - Ain Inlouffen.
63. Il veut frapper (de la poignée). - Une course en avant.


64. Ysz dem Inlouffen der wurff.
64. Après la course la lutte.


65. Der wurff Ist volbracht.
65. Lutte exécutée.


66. Für den stich vnd rysen in Arm.
66. Position contre l'estoc et la prise du bras.


67. Vnd mit fürtretten vnd stossen In das antlitz.
67. Avance et choc au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:12

II. Combats dans la lice avec la lance (la pique) et l’épée, en armure complète.

69. Hie sitzent sie beid Im schrancken vnd wartent des anlas vnd hat yeder sin bär hinder Im und sin grieswarten vor Im.
69. Ils sont tous deux assis dans la lice et attendent le commencement; et chacun a sa barre derrière, lui et son second devant lui.


70. Hie sint sie angelauszen vnd stat der in der versatzung für den schutz. - Der will schiessen mit dem spies.
70. Ils ont commencé, et le premier est en parade contre le coup. - L’autre veut jeter la lance.



71. Der hat geschossen. - Der schusz it versetzt.
71. L’un a poussé. - Le coup est paré.


72. Das versetzen für den schlag. - Der anlouff mit dem Mordtschlag.
72. Parade contre le coup de mort. Elan pour le coup de mort.



73. Vszder versatzung Hinweg stossen. - Der haut den straich volbraucht.
73. Après la parade, repousser. - Il a exécuté le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:13

III. Longue épée (espadon).


74. Vnd fürtreten vnd werffen über den schenckel.
74. Avance et lutte au-dessus de la cuisse.


75. Ain bruch für ain fryen schlag versetz gewaubet vnd ubergryff den man vnd fall uff den dritten fus.
75. Défense (v. pl. 57) contre un coup franc, parade avec la lame saisie; il saisit l’homme et tombe sur la main gauche.



76. Stuck vnd bruch.
76. Attaque et défense (v. pl. 57).



77. Der Zwyuelstich. — Der recht stand in der Nott. — Der wit arbeiten. — Der stat In sin vorteil on gewer.
77. Estoc de doute (position pour divers coups). - Position de droite en danger. - Il veut combattre serré.- Il est en avantage sans armes.



78. Da Ringen sie umb das swert. — Hie hat der geschlagen vnd der ander versetzt vnd macht ain end.
78. Lutte pour l’épée. - L’un a frappé, l’autre a paré et met fin au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:14

IV. Hache d’armes.

79. Das erst anbinden mit der axst.
79. Premier engagement à la hache.



80. Vs: dem anbinden Hat er In» werlousz gemacht.
80. Après l’engagement il l’a mis hors de combat.



81. Der will fry schlahen. — Der will Inder binden vnd In werkntsz machen vnd sin schlag hinweg helffen.
81. Coup franc. — Il veut retirer la hache, le mettre hors de. combat et parer le coup.



82. Hie hat er dem schlag hinweg geholffen, vnd ist das stvckc volbraucht.
82. Il a paré le coup, et l’assaut est fini.



83. Der erlogen straich versetzet vnd darus geryssen.
83. Le coup feint est paré, et puis entraîné.


84. Als sie baid geschlagen hand vontach vsz dem anbinden so felt er Im vmb den Hals vnd ryszt 1n.
84. Tous deux ont frappé d’en haut, après l’engagement; il le saisit au cou et l’entraîne.



85. In dem Ryszen dritt der hinack vnd ergrifft In by dem Halis vnnd wurfft In über die Hüfften.
85. Pendant l’entraînement, l’autre se rapproche, le saisit au cou et le jette sur le flanc.



86. Vsz dem anbinden sint sie zu Ringen kornen und hat In vsz dem buben wurff geworffen.
86. Après l’engagement ils recommencent la lutte, et il le renverse avec la lutte de l’enfant.



87. Vsz dem fryen schlag vnd anbinden hat er In übergriffen, vnd will In werffen.
87. Après le coup franc et l’engagement, il l’a empoigné par en haut et veut le renverser.



88. Der hat geslagen. - Hie versetzt der mit dem schafft vnd will arbeiten.
88. Il a frappé. - Il pare avec le manche et veut attaquer.



89. Hie ist er furtreten vnd das stuck volbracht.
89. Il a avancé, et l’attaque est finie.


90. Der hat geslagen dem nach den füszen. —Der hat den schlag versetzt vnd will wyter arbaiten.
90. L’un a frappé l’autre aux pieds. - L’autre a paré et veut continuer le combat.



91. Vsz der versatzung schlecht er In an Hals vnd will Ryszen.
91. Après la parade il le frappe au cou et veut l’entraîner.


92. Hie hat der den stick versetzt vnd schlecht In vmb den Hals vnd wili ryszen. - Der hat gestochen.
92. Il a paré le coup et le frappe au cou pour l’entraîner. - L’autre a piqué.



93. Hie macht der den bruch vnd ryszen sie sich vmb die agst.
93. Il se met en défense (v. pl. 57), et ils se disputent la hache.



94. Da ist das stuck volbracht vnd würfft In über den schenckem.
94. La lutte est terminée; l’un renverse l’autre par-dessus la cuisse.



95. Vsz den anbinden felt er Im mit der agst kinder den Elbogen vnd schubt In hinweg.
95. Après l’engagement il lui tombe avec la hache derrière le coude et le repousse.



96. Da lat er sich gar vmb kern vnd macht den bruch uber das vorgenant stuck.
96. Il se laisse retourner et déjoue l’attaque (v. pl. 57) contre le coup précédent.


97. Aber ain anlasz. - Hie will der den nöten mit sticken vnd schlahen.
97. Nouvel assaut. - L’on veut dompter l’autre avec l’estoc et les coups.



98. Hie hat der den stick versetzt vnd will ryszen.
98. Il a paré l’estoc et veut échapper.


99. Ain Hinderbinden.
99. Engagement en arrière.



100. Der wartet des schlags von Tach. - Der wyl mit macht Schlahen.
100. Il attend le coup d’en haut. - Il veut frapper violemment.



101. Hie hat der den schlag versetzt und stotzt in von Im. - Der Hat mir Tschwech In Sterck geben vnd mich von Im gestossen.
101. Celui-ci a paré le coup et repousse l’autre. - Il m’a donné la faiblesse contre la force et m’a repoussé.


102. Hie bin ich von mynem vortail komen. - Als er In gestossen hatt so schlecht er im die agst an Halsz vnd würfft In an den Rucken.
102. J’ai perdu de mon avantage. - Après l’avoir frappé de l’estoc, il lui lance la hache au cou et le jette sur le dos.



103. Hie machet er ain endstuck mit Im vnd Sticht In zu tod.
103. Fin du combat. - Il le tue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:15

V. Bouclier et massue.

104. Hie ist der anfang mit dem schilt vnd stan in mynem Vortail Gott geb uns glück vnd haill. - Hie ston Ich nach frenckeschem Rechten.
104. Voici le commencement avec le bouclier, je suis à mon avantage; Dieu me donne heur et salut! - Me voici d’après le droit franconien.


105. Damit lausz ich mich nit erschrecken. Ich wyl mich mit dem schült bedecken. - Hie ston ich Im wurff.
105. Je ne me laisse pas effrayer, je me couvre de mon bouclier. - Me voici prêt à frapper.



106. Hie In diser stund hast du mich gar blosz funden. - Hie hatt er den schilt geschrenckt vnd schlecht Im nach Sinem hopt.
106. Ici ta m’as trouvé à découvert. - Il a détourné le bouclier et frappé l’autre à la tête.



107. Der wyl Im den schilt Inschlahen. -So tritt er fur vnd wyli In zu dem hopt schlahen.
107. Il veut lui casser le bouclier. - Celui-ci s’avance et veut le frapper à la tête.



108. Ich bin funden blios. Ich fircht es werd mir ain stosz. - Der hatt Im hinder den schilt gebunden.
108. Je me trouve à découvert. Je crains un coup pour moi. -Il a engagé le bouclier de l’autre à l’intérieur.



109. Hie mach er mir,- ain endstosz -Hie hon ich den gestossen.
109. Il me donne le coup final. - Je l’ai frappé.



110. Mit mynem Tryt hon ich dich entrist, vnd schlach gar gewyssz. - Er hatt mir den schilt vrnbtretten. So wyl Ich werffen.
110. Avec mon avance je t’ai désarmé et te frappe à coup sûr. - Il a esquivé mon bouclier. Je vais jeter la massue.



111. Hie wyl der den schilt obnen hinyn stossen. - Hie wil Ich Im hinterbinden vnd vmb Sin hertz blos finden.
111. Il veut lancer le bouclier sur le haut du corps. - Je veux croiser le bouclier à l’intérieur, et trouver le coeur de l’adversaire à decouvert.



112. Hie ist das stuck volbracht wie vor geschriben Stat.
112. Voilà l’assaut terminé comme il est décrit auparavant.



113. Hie Triben Sie ainander vmb vnd sucht yeglicher sinen vortail. Der hatt den vortail.
113. Ils tournent autour, chacun guette son avantage. - Celui-ci a l’avantage.



114. Da hatt er Im den Schitt vsz der hend geschlagen vsz dem anbinden vnd wyl stossen wa er Im noch blosz finden. - So grifft aber der mit dem Arm vnd würfft den schilt von Im und hilfft Im hinweg.
114. D’un coup il lui a mis le bouclier hors des mains après l’engagement et veut le piquer où il le trouve découvert. - Mais l’autre saisit le bouclier avec le bras, rejette son bouclier à côté, le frappe et le repousse.


115. Vsz sinem anweg helffen kumpt mir myn stossz herwyder- Hie bin Ich worden blos des wirt mir ain beser Stossz.
115. Après son coup de repoussoir, mon estoc me revient. - J’ai perdu la couverture, ce sera un mauvais coup pour moi.



116. Usz dem hinnweghelffen ist das Stuck gantz volbracht.
116. Après le coup qui repousse, l’assaut est bien fini.



117. Die Bindent aber ainannder an.
117. Ils s’engagent de nouveau.



118. Vsz dem anbinden So hatt er In hinderbunden vnd Stoszt Im mit dem schilt oben durch Sinen schenckel.
118. Après l’engagement il a attaqué par derrière (v. pl. 108) et le frappe avec son bouclier en haut à travers la cuisse.



119. Hie statt der In Siner Hutt vnd wartet des Mans. — So schlecht der den Hacken hinder sinen Schilt vnd sert kindersich.
119. Il est en garde et attend son adversaire. - Il frappe le talon (du bouclier) derrière le bouclier ennemi et le tiraille en arrière.



120. Der Zert hindersich wie vor geschriben Statt.
120. Il le tiraille en arrière, comme c’est décrit auparavant.



121. Vsz dem hindersich zeren So stoszt er hinwyder den Schilt In den. Vnd ist das Stuck volbracht.
121. Après le tiraillement en arrière, il lance le bouclier contre lui, et l’assaut est fini.



122. Hie wurfft er sinen arm vff vnd übergrifft Im Sin arm vnd latt den Schilt fallen vnd Tryt fur vnd Schleckt Im Sin lincken arm vmb Sinen Halsz vnd wurfft Un über die huffen. - Hie kert er den schilt vmb vnd Schlecht gesckrenckt dem su sinem houpt.
122. Il lance le bras en haut, empoigne le bras de l’autre, laisse tomber le bouclier, s’avance, lui jette le bras gauche autour du cou et le jette sur le flanc. - Il renverse le bouclier et tape à la tête de l’autre.



123. Hie wirt das Stuck volbracht wie vor geschriben Statt.
123. L’assaut est fini comme décrit auparavant.



124. Der Ist ganntz werlosz vnd wirt geworffen. - Der hat Sinen schilt zwüschen Man vnd schilt geschlagen vnd latt den schilt vnd wyl In werffen.
124. Il est sans défense et dans la lutte il est renversé. - Il a poussé son bouclier entre l’homme et le bouclier, lâche le bouclier et veut renverser l’adversaire.


126. Der hatt Im sinen Straich versetzt mit dem kolben vnd über gryfft In mit dem Arm vnd Schlecht In zu tod. - Da Sint sie komen von denschilten vnd Schlahent ainander mit den kolben.
Hie hatt das kolben vechten ain end.
126. Il a paré le coup avec la massue, le saisit au bras et le tue. - Ils sont séparés de leurs boucliers et combattent avec la. massue. - Le combat à la massue est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:16

VIII. Boucliers évidés et à pointes.


165. Nun lant sich der Nöten vnd gatt vnden In die sckwech vnd Nempt Im den fusz vnd Ryszt. - Aber vsz dem anbinden vnd ainander Nöten So hat or den oben übertrungen.
165. Il se laisse forcer, s’abaisse vers la faiblesse, le saisit au pied et l’entraine - S’arrachant à l’engagement et à la violence, il a pénétré enhaut.



166. Das sind die zwen fryen Notstend dar vsz man suchen mag und finden allen vortail vnd Innlouffen vnd werlousz machen vnd vil hüpscher arbait die man darusz machen mag so man sust dehain wer hatt denn den schilt. - Ich wartt des ends.
166. Deux positions dangereuses où il faut chercher et trouver: avantage, élan, mise hors de défense, et beaucoup de jolis tours dont on peut tirer parti, même sans autre arme que le bouclier. - Ici attends la fin.


167. Vnd hatt Im der das treifen gezuckt vnd Im oben fn den Schilt gestochen. - Wurd mir der schlag an sin halsz. - Hie hatt wöllen der anbinden vnd bochen. - Ker vmb so vindestu das Stuck volbracht.
167. Il lui a fait manquer le coup et piqué dans le haut du bouclier. — Si je pouvais le frapper au cou. - Il a voulu engager et frapper en haut (v. pl. 140). - Tourne et tu verras l’assaut terminé.



168. Hie würt das stuck volbracht als vor geschcriben Statt.
168. L’assaut est terminé comme il est décrit précédemment.



169. Da hatt das schiltfechten ain end - das vnsz gott allen kumer wend.
169. Le combat au bouclier est fini. - Dieu détourne de nous toute peine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:17

IX. Poignard (Dague).

170. Hie vacht an der Tegen, gott der wöll vnser aller pflegen. - Der hatt gestochen von dach. - Der hatt versetzt mit ainer hand vnd hatt den Tegen Von im gewandt. - Der wyl obnen Nyder Stechen. - So gatt der vnden vff mit versatzung vnd wyls im Brechen.
170. Ici commence le poignard. - Que Dieu nous vienne en aide! - Il donne un estoc haut. - Il a paré d’une main et détourné la dague. - Il veut donner l’estoc d’en haut. - L’autre s’avance avec la parade de bas en haut, et veut rompre l’estoc (v. pl. 57).



171. Der ober schilt fur denStich. - Der Stich fry von Tach. - So macht der den vndern Schilt mit ain stossz. - Der Sticht unden zu dem.
171. La défense supérieure contre l’estoc. - L’estoc franc d’en haut. - Il se couvre avec un estoc. - Il pique par en bas.



172. Für den oben stich so würff din lincken arm vff vnd fach sin Stich vff den lincken armvrai macht mit dinem Tegen stechen oder slahen. - Als Ich hon gestochen, So ist es mir gebrochen. - Aber für den obern Stich würff den linken Arm für vnd mit dem Tegen vmb sin arm vnd würff In von dir. - Der hatt sin stich volbracht vnd des bruchs nit gedacht.
172. Contre l’estoc d’en haut, lève le bras gauche et saisis son coup par le bras gauche et tu peux avec ta dague frapper d’estoc ou de taille. - Ayant piqué, je l’ai déjoué. - De nouveau contre la pointe d’en haut, avance le bras gauche, et avec la dague autour de son bras repousse-le. - Il a fini son assaut et n’a pas pensé à la feinte (v. pl. 57).



173. Als der ober Inn hat gestochen So hatt der Es mit dem lincken arm gebrochen vnd grifft Im mit dem Tegen zwischen die bain vnd zuckt In vff vnd würfft In von Im. - Als der oben hinyn hatt gestochen So hatt er mit dem rechten Arm versetzt vnd wint den Tegen umb sinen arm vnd tryt damit fur vnd würfft in von Im.
173. Comme il a piqué en liant, l’autre a paré avec le bras gauche et il l’attaque de la dague à travers les jambes, l’entraîne et le repousse. - Comme il a frappé en haut, il a paré avec le bras droit et brandit la dague autour de son bras, s’avance et le repousse.



174. Da ist der vszgangen vnd der bruch über das fahenn. - Als der In beschlossen hatt. - So hatt der lu beschlossen mit der schär. - Der hatt gestochen oben Inn.
174. Dès qu’il l’a saisi, l’autre s’esquive, c’est le tour (v. pl. 57) contre la prise. - L’autre a frappé en haut, il l’a saisi avec la "pince”.



175. Für den obern stich Ain grosser wurff gang mit dem rechten Arm vff vnd fal mit dem lincken arn vber sinen rechten arm vnd würff In von dir. - Da Ist das stuck vnd wurff volbracht.
175. Grand coup contre l’estoc haut; va avec le bras droit relevé et tombe avec le bras gauche sur son bras droit et repousse-le. - Voilà le coup fini.



176. Als der obnen Nyder hatt gestochen so ist er vif gangen mît dem rechten arn vnd grifft Im mit dem lincken Hand In Sin Elbogen vnd Truckt In vonlut so kert sich dcv gar vmb vnd würfft In über Rucken. - — Hie ist volbracht stuck vnd bruch zwinach.
176. Dès qu’il a donné l’estoc de haut en bas, il relève le bras droit et attaque l’autre avec le bras gauche au coude, et le repousse; il se tourne en plein et le jette sur le dos. - L’assaut et la défense sont ainsi achevés.



177. Für den obern stick hatt er sinen rechten Arm vff geworffen vnd sinem Stick hinweg geholffen vnd ersticht In. - Der hatt gestochen vnd lst Im der stick gebrochen. - Das sol sin ainvahen vsz der schäre den arm oder den hals.
177. Il a relevé son bras droit contre le coup haut, repoussé la pointe et piqué l’autre. - Il a piqué, et le coup est déjoué (v. pl. 57). - On appelle cela le coup de pince soit au bras, soit au cou.



178. Aber fûr den oben stick ain armbruch vnd fas sin stich vff denlincken arm vnd griff mit der Rechten hand vnder sinen Arm vnd øuck an dich. - Aber für denobern stick fach sin stich vff din Rechten Arm vnd Tryt fur vnd schlah Im din lincken arm an sin halsz vnd würff In vber die kuffen.
178. Encore une feinte contre l’estoc d’en haut; reçois son coup sur le bras gauche et attaque avec la main droite et tire en arrière. - Encore contre l’estoc d’en haut: reçois son coup sur le bras droit, avance et lance-lui ton bras gauche autour du cou et jette-le sur le flanc.



179. Aber fùr denobern stich würff den Rechten Arm vif vnd fach sin stich daruff vnd gryff mit der lincken hand In sin Elbogen vnd truck In von dir für sich Nyder.- —Der bruch ker dich gar vmb vnd würff In über die huffen.
179. Encore contre l’estoc supérieur: relève le bras droit en l’air et reçois son coup et saisis-le avec la main gauche au coude. presse-le et et jette-le par terre. - Feinte contre ce coup (v. pl . 57): tourne-toi en plein et jette-le sur le flanc.


180. Für den vndern stich so schlah mit der rechten funst in sin arm vnd stosz din Tegen In In. - Hie hatt einer als gutt als der ander.
180. Contre l’estoc inférieur: frappe de ton poignet droit sur son bras et fais pénétrer ta lame en lui. - L’un a autant d’avantage que l’autre.


181. Aber für den vndern stich schlah mit diner rechten hand Sin stich hinweg vnd Slah In mit der lincken hand an sinen hals vnd Tryt mit für vnd würff In vondir. - Für den vndern stich fach sin stich In din bayd hend vnd wirff (wirg??) Im Sin arm vff die lincken Achsd vnd bricn In ab.
181. Encore contre l’estoc inférieur: de ta droite repousse son estoc et frappe-le au cou de la main gauche, avance en même temps et repousse-le. - Contre l’estoc inférieur: reçois son estoc avec tes deux mains et serre son bras à l’épaule gauche et casse-le-lui.


182. Hie ist der armbruch wie vor geschriben stat. - - Aber ain fryer stand mit dem schilt für denobern sticn oder für den vndern.
182. Voici la rupture du bras, telle qu’elle est décrite précédemment. -Encore une position franche avec bouclier ( =défense v. pl. 171) contre le coup d’en haut ou le coup d’en bas.



183. Als der den schilt hat gemacht - So hatt der den obern stich verwent und Stotzt den tegen mit dem hefft zwüschen sinen arm über denschilt vnd würft In von Im. - Da Verbringt er dasselb Stuck.
183. Comme il a fait le bouclier (= parade, défense). - Il a tourné l’estoc supérieur et il frappe le poignard avec le manche au-dessus de la défense entre son bras et le rejette loin de lui. — Il exécute le coup.



184. Der hatt den gefangen vsz der schäre. - Der bringt dem die schäre. - - So hatt och der den beschlossen mit der schäre vmb den hals. - So macht der denBruch vnd wirt In werffen.
184. il a saisi l’autre hors de la pince. - Il apporte à l’autre la pince. - Il a enveloppé l’autre au cou dans la pince. - Il s’évade (v. pl. 57) et veut le renverser..



185. Hie ist er vffgangen mit dem Schilt für dén obern stich. - So hatt der den stich erlogen vnd slecht vnden vff vnd sticht. - - Der hatt aber den obern Schilt gemacht. - So hat der aber den Stich er logen vnd vbergryfft Im bayd Arm vnd tut In werffen.
185. Il est allé de la défense (bouclier v. pl. 171) à l’estoc supérieur. - Il a feint le coup, frappe de bas en haut et pique. - L’autre a de nouveau fait le bouclier (= défense) supérieur. - Il a de nouveau simulé le coup, le saisit des deux bras et le renverse.



186. Der hatt den äbich angebunden vnd wyl In übergryffen. - Der hatt gestochen Oben hinyn. - - Hie hatt or In übergryffen vnd den beschlusz voibracht - Als der gestochen hatt.
186. Il a attaqué l’adversaire de travers et veut le frapper. — L’autre a piqué en haut. - Il a piqué en haut. - Ici il l’a saisi et a réussi à l’envelopper. — Celai de droite l’a piqué.



187. Hie hat er versetzt mit der schär vnd mag In hinweg Stossen mit welicher hand er wyl. - Der hatt sin stich volbracht. - - Der statt in der fryen hutt. - So hatt sich der Im zwiffelstich vnd hat den Tegen vif dem Rucken vnd mag stechen mit welicher hand er wyl.
187. Il a paré avec la pince et peut le repousser de chaque main au choix. - Il a exécuté son coup. - Il est en garde. - Il se tient au coup de doute (coup incertain) avec la dague derrière lui et peut piquer de chaque main au choix.



188. So hatt der versetzt mit sinem lincken arm vnd hatt Im oben übergryffen vnd hatt Im vnder Sinem sckenckel vndergryffen vnd wirt In werffen. - Der hatt gestochen oben Inn mit macht vnd ain fryen Stick volfürt. - - Der Maister hatt sich über senhen (??) vnd ist bayde ain stuck.
188. Il a paré du bras gauche et a attaqué en haut et saisi l’autre à la cuisse et le renversera. - L’autre a piqué d’en haut avec force et exécuté un coup franc. - Le maitre ne s’en est pas aperçu (?) et les deux sont un coup.



189. Als der mich überloffen hat mit aim fryen stich oben Nyder. So hab ich den lincken arm vff geworffen vnd versetzt und mit mym rechten Arm hab ich In vmb sin hals gefaszt vnd wirg In Nider. -- Hie hatt er In Nyder gewirckt vnd macht ain» end.
189. Comme il s’est élancé sur moi avec un coup franc de haut en bas, j’ai relevé le bras gauche et paré, et du bras droit je l’ai saisi au cou et je l’étrangle. - Ici il l’a étranglé et lui donne le coup de grâce.



190. So hatt der versetzt mit dem lincken Arm vnd Sticht och von Tach. - Als der gestochen hatt van Tach.
190. Il a paré avec le bras gauche et pique aussi d’en haut. - Comment celui de droite est piqué d’en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:18

X. Lutte.

190. Der anfall vsz den Armenzu ringen.
190. Commencement de la lutte à bras.



191. Die habent birlichs gefasst ainArm vnden des anndern oben vnd ligend In dem streb. --In dem Streb So schlefft er sin hopt durch SinArm vnd zuckt In vff.
191. Ils se sont saisis mutuellement avec un bras en dessous et un bras en dessus, et font des efforts. - Dans l’effort il glisse sa tête à travers son bras et l’enlève en l’air.



192. Als der gefaszt hatt vsz denArmen - So stoszt der mit sinen Rechten Elbogen vff sinen Rechten arm vnd mit dem stosz So gryfft er Im vnder sinen rechtenfusz und zuckt in vff vnd wirfft In über vssz. - - Der hatt es nit gutt. - Der wyl den werffen über den schenckel.
192. Comme il l’a saisi avec les bras, l’autre frappe avec son coude droit sur son bras droit, et avec le coup il le saisit sous son pied droit et le rejette. - Il n’est pas à son affaire. - Il veut le renverser par dessus sa cuisse.



193. Hie wyl der den bringen In Trapen ob er Im möcht Brechen den Arm. - -hie hatt der Im den arm Bracht vff die achsel vnd wöllen Im den abbrechen.
193. Il veut amener l’autre in den Trappen(?) pour essayer de lui casser le bras. - Ici il lui a ramené le bras sur l’épaule et veut le lui casser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:18


194. Vsz dem Fasen So würfft er In vber den Schenckel. - - Hie hatt er In hinder Tretten vnd Sfosst In übcr denschenckel.
194. Après l’avoir saisi il le renverse par dessus la cuisse. - Ici il l’a saisi par derrière et le renverse sur la cuisse.



195. Aber ain glichs Byrlichs Fasen. - -Vss dem Byrlichs fasen So zuckt Er den vndern Arm vnd ergryift In by dem hopt vnd Swenckt In von Im..
195. Encore une nouvelle attaque mutuelle (v. pl. 191). Après le saisissement mutuel il retire la partie inférieure du bras, le saisit à la tête et le lance loin de lui.


196. In dem Fasen So wyl Der durchgon. —Hie Ist er Im durchgangen vnd wüfft In über den Rucken
196. En saisissant il veut s’esquiver. - Il lui a échappé et le renverse sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:19


197. In dem durchgon So ist das der Brusch vnd wirckt In by dem halsz. - - Aber ain Bruch vber das durch gon In dem durchgon So zuck den fusz hindersich vnd ergryff In by dem halsz.
197. En s’esquivant il opère une feinte (v. pl. 57), et ensuite il l’étrangle au cou. - Encore une feinte contre la fuite: tire le pied en arrière et saisis-le au cou.



198. Das hecklin Fürsich. - - Das Hecklin der Bruch mit dem Shlag.
198. Le croc en avant. - Le croc, la feinte avec le coup.



199. Wen ainer ain ergryfft hinderwertligen So wartt ob dir möcht Sin sckenckel werden und züch In her durch vnd Richt dich, vff. - Aber so ainr ain faszt hinderwertz so .Tryt mit dinem fusz hinder sich zwüschen Sine bain vnd gryff im nach dem schenckel.
199. Si l’un attaque par derrière, tâche de lui saisir la cuisse, entraîne-le et rélève-toi. - Encore: si l’un saisit par derrière, romps en arrière entre ses jambes et saisis-le à la cuisse..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:20


200. Das ist ain heben hinderwertz der Bruch darüber Nem In by dem har vnd züch In über die achsel. - - Das haiszt ain beschulsz wyl er den ledig werden So brich Im die finger oder Buck sich vnd werff In vber Rücken.
200. Enlèvement par derrière. Tour à opposer: saisis-le aux cheveux et tire-le sur l’épaule. - Cela s’appelle envelopper; veut-il se dégager, casse-lui les doigts, ou bien baisse-toi et jette-le par dessus le dos.



201. Wen ainr ain ergryfft vnd bayd arm vnden hatt vnd dich vff zucken wyl So gryff Im mit bayden Henden In sin Antlit vnd schüb In von dir so latt er dich. - -Der latt sich mit wylen Faszen vnd er mag In dennocht nil von Im werffen er würfft In.
201. Si l’un attaque l’autre et a les deux bras en dessous, et s’il veut t’enlever en l’air, saisis-le au visage avec les deux mains, et il te lâche. - Il se laisse saisir à dessein, et l’autre ne peut pourtant pas le renverser; plutôt il le renverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:20


202. Der wirfft den mit dem halben hecklin und vsz dem halben hufft .Ringen. - -Hie hatt er In geworffen vsz derselben Arbaitt.
202. L’un renverse l’autre avec le demi-croc et la demi-lutte des flancs. - Ici il l’a renversé après le même assaut.



203. Ain ober huff Ringen. - - Uber das oberhuff Ringen so Sucht er ain Brucht.
203. Lutte des flancs supérieure. - Contre la lutte des flancs supérieure, il essaie de rompre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:21


204. In dem Ringen So hatt er Im hinder Tretten vnd In über den Fus - - In dem streben so wyl der dem den Fus vnden vsz Slahen.
204. Dans la lutte, il est venu derrière lui et par dessus le pied - Dans l’effort il veut écarter le pied de l’adversaire


205. In dem Ringen hatt er In vffzuckt vnd lofft mît Im vmb das haiszt ain Schwindelringen. - - Der hatt den gefaszt mit bayden henden by dem halsz vnd erscchtit In so stoszt dem In vom Im.
205. Dans la. lutte il l’a soulevé et court çà. et là; cela s’appelle une lutte au vertige. - Il a saisi l’autre au cou avec les deux mains et le secoue, puis il le repousse loin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:21


206. Ain verkert Ringen Ist Aber Swer zu heben. - - Ain Ringenvsz dem Tegen mit dem arm wirgen von Im kern.
206. Lutte de travers, difficile à soulever. - Lutte après le combat à la dague; nous nous écartons de lui en lui pressant le bras.



207. Das haiszt ain Buben Ringen. - - Der bruch darüber Fall Im mit dem knü In sin macht
207. Ceci s’appelle lutte des garçons. - -Feinte à opposer: tombe avec le genou....



208. Der hatt den gefangen vnd fürt In by dem arm. - -Hie laft er sich fürn vnd gatt gern vnd In den gon so zuckt er In vff vnd würfft in Hinder sich an Rucken.
208. L’un a saisi l’autre et le mène par le bras. - Il se laisse mener et va volontairement, et en allant il le soulève et le jette sur le dos.



209. Der hatt wöllen durch gon. So hatt er Im zuckt vnd ergryfft In vnd truckt In Nyder. - - Das haiszt ein Achsel Ringen vnd kumpt Von dem halsz fassen.
209. Il a voulu s’esquiver, l’autre l’a saisi et le presse en bas. - Cela s’appelle la lutte des épaules; elle commence par la prise au cou..



210. Vsz dem fassen So Tryt der dem den Schenckel ab. - -Wen dich ainr Nötten wyl In dem Ringen vnd fast hept So heb mit lm vnd In dem heben So gib dich In die Schwechin vnd heng Im nacht so wîrt er dir In ain schlossz.
210. Après la prise, l’un écarte la cuisse de l’autre avec le pied. - Si dans la lutte on veut te forcer et ai l’on t’enlève avec force, pèse dessus, et en pesant remets-toi en faiblesse, accroche-toi à lui, et tu peux l’envelopper.



211. Der hat denby dem goller gefaszt vnd Schlecht lm vnden den fus vsz. - - Vsz der vorigen arbait ,So würft Er In über die undere huffen.
211. L’un a saisi l’autre au collet et lui repousse le pied. - Après la lutte précédente il renverse l’autre sur la partie inférieure du flanc.



212. Arn arm winden ob er In mücht bringen zwüschen die Bain. - - Hie hatt er das vor geschryben Stuck volbracht.
212. Tour de bras pour amener l’autre entre les jambes. - Ici il a exécuté le coup décrit précédemment.



213. Der hatt den gebracht In denTrappe». - In dem trapen zuckt er In an Sich In dem zucken schlecht er In an siten halsz vnd würfft In über die huffen.
213. il a amené l’autre dans la trappe. - Dans la trappe il l’attire à lui; en tirant il le frappe au cou et le jette sur le flanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:22


214. Der bruch über das Fassen. So Tryt mit dinem fus hinder sich zwüschen sine bain vnd würff In über die Sitenab. - - Der hatt den gefasst by bayden Armen vff dem Rucken.
214. Tour (voir~ pl. 57) -contre la prise du corps: frappe avec ton pied par derrière entre ses jambes et jette-le par terre. - Celui-ci a saisi l’autre par les deux bras sur le dos.


215. Aber ainFasen by dem halsz. So gryfft er Im In die Elbogenvnd tryt für vnd stoszt In über denschenckel. - - Ain hindertrettenvnd mit dem lincken Arm In sinen halszvnd stosz den über den Schenckel.
215. Encore une prise au cou. Il saisit l’autre au coude, s’avance et l’abat sur la cuisse. - Retour en arrière: saisis-lui le cou avec le bras gauche et abats-le sur la cuisse.



216. Da hatt der den In dem hecklin Recht. - Der Bruch über das hecklin. Im gryff als er das hecklim schutzt so nem das ober huff Ringen So ist das hecklin Brochen.
21 6. Il l’a saisi et le tient dans la pointe du pied. - Défense contre la pointe: dans l’attaque, pendant qu’il jette la pointe, arrives-en à la lutte du flanc supérieur, et la pointe est parée.



217. Das ist ain vszbindiger bruch vber das Hecklin vnd über das ober huff Ringen. - - Das ist och ainbruch übers hecklin oder huff.
217. Voici une parade particulière contre la pointe et contre la lutte des flancs supérieurs. - C’est également une parade contre la pointe ou les flancs.



218. Da hatt der den bruch volbracht vber das hecklin. - - Der hatt wollen louffen In das hecklin oder in die obern huff So went sich der vnd macht den bruch.
218. Voici la parade exécutée contre la pointe. - Il a voulu s’élancer à la lutte à la pointe ou aux flancs; l’autre se tourne et se met en parade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:23

XI. Couteau

223. Hie Facht an das Messer. — Gott wöll vnnsr nit vergessen. — Der wyl howen vonTach. — So wyl der Im denhow versetzen mit macht.
223. Ici commence le couteau; que Dieu ne nous oublie pas! — Il veut frapper d’en haut. —L’autre veut parer vigoureusement le coup.



224. Der hat sin how volbracht. — Der hatt den schlag versetzt vnd wyl in übergryffen.
224. Il a exécuté son coup. — Il a paré le coup et veut passer à l’attaque.



225. Hie hatt er In übergryffen vnd howt In durch den kopff vnd hat das vor geschriben Stuck ain end.
225. Il a attaqué et le frappe à la tête, et le coup décrit précédemment est exécuté.



226. Der howt Fry von dach. — Der hatt versetzt mit gewenterhand vnd wyl für tretten vnd Byssen.
226. Attaque franche d’en haut. — Il a paré en quarte et veut s’avancer et frapper.



227. Hie hatt er für getretten vnd Ryszt mit dem messer. des stosz zu der Elbogen sol rnan nit vergessen.
227. Il s’est avancé et tire avec le couteau; il ne faut pas oublier le coup contre le coude.



228. Der hatt den angeloffen In Zorn vnd hatt In wöllen howen durch den kopff. — So hatt der versetzt vnden vff mit macht vnd In sinem vffziehen hatt er Im sin hand abgehowen.
228. Il a attaqué l’autre en colère et a voulu le frapper à la tête. — L’autre pare vigoureusement de bas en haut et lui coupe la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:23


229. Hie Tryt er für vnd Slecht In gar Nider zu tod
229. Ici il s’avance et le met à mort.



230. So hatt der Im versetzt vnd hatt In übergryifen mit dem Arm vnd stoszt messer In In. — Dem hatt gehowen Von Tach vff den man.
230. Mais il a paré et a attaqué avec le bras et lui enfonce le couteau dans le corps. —Il a frappé d’en haut sur l’adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:24

XII. Couteau et petit bouclier.

231. Das sind die Zwen fryen Stend mit dem buckeller vnd mit dem Messer.
231. Voilà les deux positions franches avec le petit bouclier et le couteau.



232. Hie hatt der versetzt iît dem buckeller vnd messer. des Übergryffens sol er nit vergessen. - Der hatt gehowen dem In sin versatzung.
232. Il a paré avec le bouclier et le couteau, il ne doit pas oublier l’attaque en dessus. -Il a frappé l’autre en parade.



233. Als dem vff mich hatt gehowen So hab ich Im versetzt vnd vsz der versatzung übergryffen vnd how Im durch den kopff.
233. Comme il a frappé sur moi, j’ai paré, et de la parade j’ai passé à l’attaque et je le frappe à la tête.



234. Da hatt der Im versetzt vnd Stoszt In von Im vnd Ryszt mit dem messer.
234. Il a paré, il le repousse et l’érafle avec son couteau.



235. Ais er In von im gestossen Hatt So volendet er das stuck vnd Stoszt das schwert durch Im.
235. Après l’avoir repoussé, il finit le coup et lui passe la lame à travers le corps.



236. Aber howt der Von Tach. — Hie hatt der versetzt fry vnd loufft Im daby Inn.
236. De nouveau il frappe d’en haut. — Il pare franchement et il s’élance vers lui.



237. hie Ist Im der Ingeloffen vnd Hatt das Swert durch Ingestochen.
237. Le voilà accouru, il lui passe la lame dans le corps.


238. Der statt für den Stich. — Der Wyl In stechen.
238. Il est couvert contre le coup. — Il veut le piquer.


239. Als der gestocken Hatt So Hott Im der In Sinen Arm der ober how ist och gutt für denstich.
239. Comme il a piqué, il le frappe sur le bras; le coup d’en haut est bon contre la pointe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:24

XIII. Un contre deux.

240. Das Ist der Notstand wen zwen über ainSind. - Hie wyl ich vff In howen. - Da versetzt der mit Eppicher hand vnd wirt sich wenden vnd howen zu dem hindn. - Hie wyl der och howen. - Da versetzt er mit dem tegen vnd buckeller.
240. C’est la position forcée quand deux sont contre un. - Je veux le frapper. - L’autre frappe avec la main tournée (en quarte) et veut se retourner et frappe celui qui est derrière lui. - Celui-ci veut aussi frapper. - Ici il pare avec poignard et bouclier.



241. Im wenden so howt er In durch den kopff So fellten der hinder an So beschlüszt er In och.
241. En se retournant il le frappe à travers la tête; l’adversaire de derrière l’attaque, mais il le saisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:25

XIV. Combats entre homme et femme.

242. Da Statt Wie Manvnd Frowen mit ainander kempffen söllen vnd stand hie In dem anfanng. - Da statt die frow fry vnd wyl schlahen vnd hatt ain stain In dem Slieer wigt vier oder finf pfund. — So statt er In der gruben bis au die waichin vnd ist der kolb als lang als Ir der Schlcer von der hand.
242. Lorsque homme et femme doivent combattre, voici la position en commençant. — La femme est libre et veut frapper, elle a dans le voile une pierre de quatre à cinq livres. - Lui est debout dans la fosse jus-



243. Hie hatt Sie ain schlag volbracht. - Nun hatt er den schlag versetzt vnd gefangen vnd wyl Sie zu Im ziehen vnd mötten.
243. Elle a porté un coup. - Il a paré le coup et saisi le voile et veut l’attirer à lui et la forcer.


244. Da hatt er sie zu Im gezogen vnd vnder sie geworffen vnd wyl sie würgen.
244. Il l’a attirée à lui et renversée et veut l’étrangler.



245. Da hatt sie sich vsz Im gebrochen vnd vnderstatt Sie In zu wirgen.
245. Elle s’est échappée et essaie de l’étrangler.



247. Da hatt er sie zu Im gezuckt vnd würfft sie In die gruben.
247. Il l’a attirée à lui et la jette dans la fosse.



248. Als sie schlahen wyl So ist sie Im zu nach Tretten das er sie ergryfft by dem schenckel vnd wirt sie fellen.
248. Comme elle veut frapper, elle s’est trop rapprochée de lui, de façon qu’il la prend par la cuisse et veut la renverser.



249. So schlecht er sie Für die brust. - Da hatt sie Im den schlöer vmb den hals geschlagen vnd wyl lu würgen.
249. Il la frappe sur la poitrine. - Elle lui a jeté le voile autour du cou et veut l’étrangler.



250. Da hatt sie In gefaszt by dem halsz vnd by sinem zug vnd wyl in vsz der gruben ziehen.
250. Elle l’a saisi au cou et au.... et veut le tirer hors de la fosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:26

XV. Combats à l’épée à cheval.

251. Vsz dem über Rien So wyl der versetzen mit dem Stich. - Der Sprengt In an vnd wyl In über Illen.
251. A la précipitée il veut parer avec l’estoc. —Il court sur lui et veut le prévenir.



252. So hatt der versetzt mit epicher hand vnd wüst für (?). - Als der gehowen hatt.
252. Comme il a frappé, l’autre a paré en quarte.


253. Hie ist das stuck volbracht vnd hatt In gehowen In den sckenckel.
253. Le coup est fini et il l’a frappé à la cuisse.



254. In dem anrenen So facht der sinen how vnd wint In Sin Swert In Sin antlit. - Der hatt gehowem.
254. Dans la course il pare et le blesse au visage. - L’autre a frappé.



255. Hie hat er don schlag versetzt vnd über felt Im vnd ryszt das Swert von Im.
255. Il a paré le coup, fond sur lui et lui arrache l’épée.



256. Das schwert Nemen vnderougen.
256. Prise de l’épée par devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DuGuesclin



Messages : 377
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   Jeu 13 Mar - 0:26

XVII. Combats à cheval avec la pique et l’épée.

265. Der Entwert dem den Spiesz mit dem Schwertt.
265. Il pare la pique avec l’épée.



266. Hie Ist das stuck volbracht als vorgeschriben statt.
266. Exécution du coup précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Livre] L’escrime selon Talhoffer   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livre] L’escrime selon Talhoffer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le livre d'Urantia
» Prophéties sur la 3e Guerre Mondiale selon st Cosmas d'Étolie
» [Info] Le plan astral selon Franz Bardon
» La Bible est vraiment inspirée de Dieu selon Vatican II
» L'Évangile selon Saint Thomas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
saint romans les melles :: Le village :: Bibliothèque :: Ouvrages militaires-
Sauter vers: